L’Internet a connu depuis 1998, période de son introduction en Côte d’Ivoire, une lente diffusion et donc une difficulté d’accès pour l’ensemble de la population ivoirienne. Les causes sont nombreuses : les coûts des terminaux et ceux de la connexion trop élevés au regard des moyens financiers des populations ivoiriennes, ainsi que le faible taux d’alphabétisation du pays. Cependant, des actions ont été menées par les autorités pour favoriser un accès plus facile à l’Internet et réduire la fracture numérique. Ainsi, 18 ans plus tard, on peut noter une avancée considérable de l’Internet dans le quotidien des populations ivoiriennes. 

En 2016, la Côte d’Ivoire a une population estimée à 23.740.424 d’habitants. Et pour cette population, seulement 5.230.000 habitants se connectent régulièrement à l’Internet, soit un taux de 22% de la population ivoirienne. C’est un nombre non négligeable qui est en perpétuelle évolution.

La population ivoirienne connectée utilise à 73% le mobile pour accéder à l’Internet et 34% le PC du bureau.
L’activité régulière des internautes ivoiriens est la consultation des réseaux sociaux à 81%. La population utilise Internet à travers les réseaux sociaux pour échanger entre amis, prendre les nouvelles de la famille via Whatsapp ou Messenger (55%). Egalement pour rechercher des informations professionnelles (41%) ou encore télécharger des fichiers audio ou vidéo (40%) et enfin pour consulter des sites d’actualités (40%).

Plus de détails dans l’infographie suivante.

statistiques côte d'ivoire

Sources : Internetworldstats.com ( IWS) / AfricaScope