Une femme sur huit risque de développer un cancer du sein. Et le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie. Plus vite les femmes sont informées sur les dangers liés à cette maladie, plus vite elles pourront se faire dépister et guérir. Chaque année, le mois d’Octobre est placé sous le signe de la lutte contre le cancer du sein. Période durant laquelle la sensibilisation et le partage d’informations autour du cancer du sein sont les maître-mots. Des entreprises ivoiriennes, via les réseaux sociaux, par des concepts simples et originaux ont communiqué également sur cette maladie mortelle. Lesquelles et quels moyens ont-elles utilisé ? Pour en savoir plus, nous avons décrypté pour vous quelques campagnes. On y va, c’est parti ! 🙂

Décider de surfer sur un événement populaire ou un événement à forte audience pour proposer son propre contenu, c’est faire du «Newsjacking ». Cela permet de sortir des sentiers battus de sa ligne éditoriale, tout en proposant un sujet qui intéresse son audience. L’objectif d’une telle stratégie est de générer de l’engagement, tout en donnant une visibilité à la marque de manière rapide et efficace. C’est le moyen utilisé par AGM Conseil, le Cinéma Majestic et GK Studios pour apporter à leur manière leur pierre à l’édifice de sensibilisation pour la lutte contre le cancer du sein.

Depuis le 13 octobre dernier, l’agence AGM a lancé une campagne digitale pour sensibiliser contre le cancer du sein. Elle a consisté à demander aux fans de poster en commentaire un mot contenant le mot « sein ».  Et l’agence à son tour fera une créa conceptuelle à partir du mot proposé par le fan ou l’internaute. Cette campagne a eu pour but de créer du contenu pour la marque et de l’engagement avec sa communauté.

Pour réaliser un contenu viral, comme AGM l’a fait , il faut tenir compte de deux éléments essentiels :

  1. Le message que nous souhaitons véhiculer doit être positif et doit engager la communauté. Ceci ne doit pas être confondu avec le contenu viral négatif sur une marque qui peut devenir la source d’un bad buzz.
  2. Le contenu doit stimuler l’émotion.  Il doit être fort et captivant.

Les contenus avec une dose d’humour drainent du monde. Exemple avec la campagne de l’agence AGM.

Pour  plus de créas en « seinbiose » avec  AGM pour la lutte contre le cancer, n’hésitez pas à cliquer  ICI 😉

La campagne se termine fin octobre et elle a déjà enregistré plus de 100 participations.

Pour ce qui est de MAJESTIC Cinema CI  qui a confié sa communication digitale à l’agence AGM (depuis sa réouverture), il a aussi  surfé sur la vague de la lutte contre le cancer du sein dans le but de fédérer non seulement sa cible féminine, mais aussi de collecter des fonds à reverser au Programme National de Lutte contre le Cancer (PNLCA). Joindre l’utile à l’agréable, telle est la combinaison utilisée par le Cinéma MAJESTIC.

La campagne #PinkMajestic a démarré le 04 octobre 2016 et a pris fin le 14 Octobre 2016. La stratégie adoptée a été la suivante : teasing + révélation + jeu + actions avec influenceurs + action produit. La campagne a démarré avec un teasing produit-vente pour susciter l’intérêt, donner l’envie de voir plus avec pour objectif de toucher la cible féminine en particulier. 

La révélation du teasing avec un appel à l’achat + BONUS. Il faut préciser qu’il est possible de réaliser plusieurs types de teasing :  produit, brand content (contenu de marque) et vente.


Ensuite un jeu a été organisé pour permettre à des fans de gagner des tickets gratuitement pour assister à la diffusion du film #bridgetjones.

Organiser un jeu crée de l’engagement autour de sa marque ou produit (le film Bridget Jones). Cela renforce la visibilité de la marque en ligne, installe son image de marque et optimise sa réputation.

Enfin, Majestic Cinema a impliqué quelques influenceurs (blogueurs, entrepreneurs) dans sa stratégie afin d’inviter et inciter les internautes à être présent à la première diffusion du film et participer à la collecte de dons. 



Le Majestic intègre ainsi un dispositif blogueur dans sa stratégie de visibilité de l’événement qui permet aux internautes de s’identifier, de s’approprier l’événement, l’objectif de la campagne et d’être plus facilement interpellé.

Quant à GK studios, pour sensibiliser et fédérer sa communauté autour de la lutte contre le cancer du sein, ils ont opté pour des messages forts donnés par une cible jeune, diversifiée et talentueuse. Elle a débuté fin Septembre et se termine fin Octobre.



sensibilisation lutte contre le cancer

L’objectif des différentes marques à travers ces campagnes est avant tout d’augmenter leur visibilité, mais aussi de partager leur point de vue sur le sujet  » la lutte contre le cancer du sein  » et générer du trafic sur leurs réseaux sociaux.

Parmi toutes ces campagnes présentées, laquelle est votre coup de cœur ?

A travers cet article, nous voulons apporter notre soutien à toutes ces femmes qui vivent au quotidien avec le cancer du sein. Nos pensées et nos vœux de guérison totale les accompagnent.