Au quotidien, vous trouverez Yann le nez fourré dans les livres. Vous penserez peut être qu’il est un passionné fou de littérature. C’est un fait. Mais en plus, Yann par son métier de Community Manager pour le compte de la Librairie de France Groupe (LDF Groupe), son employeur, prend le temps de connaitre les livres proposés à la vente (en ligne) au grand public. Allons à sa rencontre ! 

Qui est Yann ? Et comment est-il devenu Community Manager ?

Bonjour. Je me prénomme Yann Séry Moussé (YSM pour faire plus simple), Community Manager (CM) à la Librairie de France Groupe et en freelance sur certains projets.

La première fois que j’ai entendu l’expression Community Manager, j’étais en 3ème année de Licence en Management/Marketing universitaire où j’étais vraiment actif dans la vie associative. Ce poste était occupé par un membre de l’association (No Limit Génération). Après plusieurs recherches, j’ai fait la rencontre de Patrick Atsé (l’homme derrière XPERT Consulting sur Facebook) qui m’a coaché pendant un bon bout de temps à la pratique de ce métier.

A partir d’Octobre 2015, je me suis axé sur mon Personal Branding dans le but de façonner mon image de marque en fonction de ce métier y compris mon auto-formation en infographie. Ce qui m’a ouvert un vaste champ d’opportunités comme ma présence à la LDF Groupe depuis le 1er Mars 2016, poste auquel j’ai été recommandé par un contact Facebook.

Yann Moussé avec josias ezechiel yobou (jeysm)

Si Yann était un objet ou un outil du quotidien du Community Manager, lequel sera-t-il ?

Je dirais sûrement Agorapulse. C’est une véritable réussite pour la gestion des comptes sociaux.

Quelles sont les missions de Yann en tant que CM chez LDF Groupe ?

J’interviens à deux niveaux :

d’une part, en favorisant l’engagement des membres de la communauté au profit de l’entreprise (Optique Notoriété) ;
d’autre part, en développant l’acquisition de trafic et la conversion en termes de vente sur le site internet www.librairiedefrance.net.

Il y a de cela quelques années, la LDF Groupe a mis en place une boutique en ligne vu que nous sommes à l’ère du web 2.0. Depuis mon intégration, je suis affilié à cette team précisément au département Marketing. Ma mission principale se situe donc au volet e-commerce.

En quoi consiste la journée typique de Yann ?

A la LDF, nous travaillons en tenant compte des actions générales du département Marketing du groupe pour une période donnée. Par exemple, c’est la rentrée scolaire actuellement et toutes nos actions sont focalisées sur cette période.

De façon globale, je mets en place un retroplanning mensuel de toutes les actions web (Facebook, Twitter, Instagram) validées par la hiérarchie (y compris les visuels pour le site et les comptes sociaux que je conçois personnellement).

Ensuite, je programme cela à l’avance suivi de la modération avec Agorapulse. Chaque vendredi, j’établis un bilan pour améliorer mes campagnes.

Souvent, nous sommes confrontés à des ruptures de stock pour certains articles dans nos rayons. Ce sont des choses qui arrivent. Cependant, il faut les remplacer rapidement par d’autres articles dont les stocks sont favorables. Il faut aller donc en boutique physique et prendre des photos de ces articles en question qui serviront également à actualiser le site internet de l’entreprise. Pour cela, il m’arrive de porter un manteau d’Assistant Webmarketing. De toute façon, il faut s’adapter. Rires.

En dehors d’Agorapulse, quelles sont les applications que Yann utilise au quotidien ? 

J’utilise Agorapulse, pour la modération, Facebook Insights, Twitter et Google Analytics pour les statistiques et bilans.

Qu’est-ce que Yann aime le plus dans son métier ?

Personnellement, je suis plutôt stratège donc vous comprendrez aisément. J’aime définir la stratégie web et réfléchir aux visuels adaptés. En gros, j’aime concevoir ! Rires. Cependant, je m’intéresse de plus en plus à la gestion de la relation client et à l’e-réputation.

Selon Yann, quelles sont les qualités d’un bon Community Manager ?

Un CM doit être passionné dans tout ce qu’il entreprend. Cela lui procurera l’envie d’apprendre et de persévérer. Il doit avoir des aptitudes en Communication et en Marketing. Aussi, il est recommandé d’avoir une touche d’humour lors de l’animation des communautés. C’est très IMPORTANT.

J’aime dire qu’il est comme un caméléon avec une capacité incroyable à s’adapter à tout. C’est un métier qui demande beaucoup de recherches et d’apprentissage, car on ne finit pas d’apprendre.

Où Yann se voit-il dans 5 ans, toujours Community Manager ?

J’envisage embrasser un véritable parcours d’entrepreneur en tant que Consultant en Marketing Digital. Aussi, le métier de Community Manager est en plein essor en Côte d’Ivoire. Il n’y a pratiquement pas d’universités formant dans ce domaine en Côte d’Ivoire. Mon plus grand rêve est de partager cette expérience à d’autres jeunes étudiants pendant des cours universitaires, des conférences, des ateliers, etc. Je ne dévoilerai certainement pas tout ici.

Quelle est la plus belle campagne réalisée par Yann ? 

A l’occasion de la journée internationale de la femme, on avait préparé une campagne dénommée « SUPER WOMAN WEEK » qui continue de me marquer. Nous avons fait le tour de toutes les boutiques (LDF) d’Abidjan en vue d’interviewer toutes les femmes pour en faire un spot vidéo. Ce fut vraiment passionnant.

Merci Yann pour ce riche entretien.

C’est plutôt moi qui vous remercie. J’espère avoir pu aider par ce partage d’expériences mes pairs CM.